BREVETS

ATTENTION :

 

La FWCP s'est calquée sur les brevets FAI. Toutefois, la FWCP a adopté depuis 2015 ses propres brevets plus restrictifs.

 Le brevet "C" est obligatoire pour sauter d'un ballon, en démo, etc...  Ce règlement est d'application dans tous les centres francophones.

 

Brevet "A" parachutiste :

1. 25 sauts en chute libre.

2. Les titulaires du brevet A ne peuvent participer à des sauts en formation que sous le contrôle effectif d'un instructeur/moniteur.

3. Savoir plier son parachute principal.

6. 10 sauts de précision d'atterrissage à moins de 50 mètres de la cible.

 

Brevet "B" Parachutiste en chute libre :

1. 50 sauts en chute libre.

2. 30 minutes de chute libre.

3. Avoir suivi et réussi le cours de sécurité en chute (CSC). Dès lors, le parachutiste est autorisé à sauter en formation (VR). En ce qui concerne le freefly, se référer aux conditions spécifiques

 

Brevet "C" (actuel):

1. 200 sauts en chute libre.

2. 1 heure de chute libre.

3. Participation à 50 sauts en formation réussis, dont 10 avec 4 participants minimum OU 50 sauts de formation freefly, dont 10 avec 4 particpants minimum.

4. Avoir suivi un cours de pilotage de la FWCP

5. Avoir suivi  le cours et réussi l'examen brevet C de la FWCP

 

Brevet "D" Parachutiste expérimenté :

1. 500 sauts en chute libre.

2. 3 heures de chute libre.

Les titulaires des brevets "B" à "D" peuvent sauter sous leur propre responsabilité, sous réserve de réglements plus contraignants (freefly, ...)

Apprenez à plier!  Apprenez à voler en toute sécurité et avec prudence!  

Apprenez à vous poser avec précision!

.

BREVET CSC (Cours de sécurité en chute)

Règlement dans tous les clubs de la FWCP

CSC Guide Lines FWCP

 

Préambule :

  • Le nombre de sauts minimum à effectuer est de 4 pour obtenir cette qualification et pouvoir

sauter à plusieurs. Plus de 4 sauts peuvent être nécessaires pour que les objectifs de la sécurité en chute soient acquis.

  • Les objectifs définis dans ce guide line ont déjà été abordés lors de la formation AFF. La

redite de ces informations ne peut qu’être bénéfique pour l’élève.

  • Les lignes directrices développées ci-dessous, sont données comme un exemple de

progression, chaque saut pouvant être adapté en fonction de l’instructeur pour autant que les

objectifs soient atteints.

  • Tous les sauts nécessitent un briefing, un débriefing avec la vidéo du saut et enregistrement.

  • Lors du débriefing, permettre à l’élève d’expliquer son saut.

  • Suggérer à l’élève de faire quelques sauts à plat (VR-RW) supplémentaires afin de l’aider à

progresser dans sa technique. Si les déplacements à plats sont bien compris et assimilés, cela

ne sera que plus bénéfique pour les autres type de sauts – FreeFly, Track, Chute assis, …

 

1. Objectifs : Amener un parachutiste

a. À contrôler le matériel qu’il utilise pour effectuer un saut.

b. Etre prêt et contrôlé à l’embarquement.

c. Effectuer les derniers contrôles dans l’avion avant de sauter.

d. Assurer sa sécurité et celle des autres en chute.

e. Assurer sa sécurité et celle des autres sous voile.

 

2. Moyens

a. Minimum de 4 sauts filmés à effectuer avec l’élève CSC.

b. Définir les objectifs du saut

c. Briefing du saut à effectuer.

d. Débriefing après le saut filmé.

e. Consignes pour le saut suivant.

 

3. L’Instructeur CSC

 

L’instructeur CSC indiquera dans le carnet de sauts de l’élève CSC le saut effectué, les commentaires et les consignes pour le saut suivant afin que, le cas échéant, un autre instructeur CSC soit informé de la progression de l’élève. Il remettra également la vidéo du saut qui facilitera le briefing du saut suivant par le prochain instructeur. Enregistrement des vidéos.

 

4. Objectifs – Contrôles

 

a. Matériel : 3 anneaux, Joncs, LOR, Poignées, Réglage des sangles (symétrie), AAD, Pin

réserve-principal, Hand Deploy.

b. Embarquement : Casque, Alti, Lunettes, 3 anneaux, Lor, Jonc, Sangle poitrine, 3 poignées,

Jambières

c. Avant le saut : check 3X3

  1. Casque – Altimètre - Lunettes - Combi _ 1X3

  1.    Boucles : Sangle poitrine - Jambières _ 2X3

  2.    3 Poignées : Hand Deploy – Libération - Réserve (simuler l’action) _ 3X3

 

5. Objectifs - En chute

a. Les sorties (accrochées = positionnement des grips)

b. L’approche

c. Les niveaux

d. L’appontage être conscient de l’altitude

e. La dérive

 

6. Objectifs - Sous voile

a. Contrôle voile ouverte : glisseur, pas de twist, complètement ouverte

b. Vol de la voile : virage gauche et droit plein frein 6 secondes

c. Visuel sur le trafic

d. Circuit

e. Atterrissage

Ces objectifs sous voile ont déjà été vus durant la formation AFF et éventuellement revus lors du cours de pilotage sous voile

 

Suggestion :

Ajouter un nième saut (saut récompense, laissé à la discrétion de l’instructeur))

Effectuer

  • Un saut fun

  • Un VR3 : Instructeur CSC, son élève + 1 para ayant obtenu son CSC.

Objectifs du saut VR3

  • Mettre les jeunes CSC en configuration à plusieurs

  • Gestion du stress à plusieurs

  • Être conscient de l’altitude

  • Gestion de la dérive

  • Circuit sous voile – visuel trafic

 

Lignes directrices du programme des 4 sauts minimum à l’obtention de la qualification CSC.

 

*Saut 1 : Découverte

Objectif : Prise de conscience des déplacements horizontaux et appontage en douceur.

 

Sortie accrochée, instructeur flotteur – élève piqueur

L’instructeur reste, dans la mesure du possible, dans la zone de confort de l’élève.

Lecture alti entre chaque figure ou déplacement (conscience de l’altitude à tout moment du saut)

Break donné par l’instructeur

Dérive suivie et filmée

 

*Saut 2 : Progression

Objectif : S’assurer que les consignes du débriefing précédent sont comprises et appliquées

 

Sortie accrochée, instructeur piqueur – élève flotteur (postions de sortie données par l’élève)

L’instructeur reste dans la zone de confort de l’élève.

Lecture alti entre chaque figure ou déplacement (conscience de l’altitude à tout moment du saut)

Break donné par l’élève

Dérive suivie et/ou filmée

*Saut 3 : Niveaux

 

Objectif : Apprendre à gérer les niveaux (cambrer-dé cambrer-coudes)

 

Sortie libre 1’’, instructeur flotteur – élève piqueur

L’élève rejoint l’instructeur en piquant pour se mettre à niveau et avancer vers lui

L’instructeur compense légèrement (avant-arrière).

No contact +- 1 mètre

Lecture alti entre chaque figure ou déplacement (conscience de l’altitude à tout moment du saut)

Break donné par l’élève

Dérive suivie et/ou filmée

 

*Saut 4 : Condensé

 

Objectif : Correction des écarts et appontage en douceur

 

Sortie libre, instructeur piqueur – élève flotteur (positions de sortie données par l’élève)

L’instructeur compense légèrement (avant-arrière-haut-bas).

Lecture alti entre chaque figure ou déplacement (conscience de l’altitude à tout moment du saut)

Break donné par l’élève

Dérive suivie et/ou filmée

 

Saut Récompense

 

Objectif : Suivant le choix du saut

 

1. Saut fun : s’amuser, conscientiser l’élève sur ses erreurs et progrès à faire.

2. Saut VR3 : s’amuser et mettre l’élève en condition de sauts à plusieurs

 

Saut Fun : L’élève choisi les exercices et fait le débriefing

Saut VR3 : L’instructeur donne

  • le briefing du saut

  • les positions en sortie,

  • les figures à réaliser

  • l’altitude du break.

  • qui fera le break

Participants :

1. l’instructeur,

2. l’élève,

3. +

  • un chuteur confirmé, ou

  • un élève CSC qui vient de terminer le cours CSC

  •  

Débriefing et sensations du saut par chaque participant

Fédération Wallonne des Clubs de Parachutisme ASBL agréée par l'ADEPS membre de la FBP (Fédération Belge de Parachutisme)

© 2017 created with Wix.com by JC